TEL 04 67 90 05 59

ADRESSE 207 Avenue de Cazouls, 34370 MARAUSSAN

© 2016 Restaurant Le Vieux Puits  - Mentions Légales

Soirée de la mer - Jeudi 01 Novembre 2018

October 26, 2018

En raison du jours férié, nos approvisionnements en produits frais vont être plus compliqués. Nous vous conseillons de réserver à l'avance.

 

Pour commencer, le traditionnel buffet de fruits de mer et coquillages vous régalera (Huîtres de l'Etang de thau, moules marinières, couteaux en persillade, bulots, crevettes roses, anchois, soupe de poissons, terrine de poissons, tielles sétoises, harengs marinés, ...)

 

En plat, le chef vous cuisinera un dos de cabillaud et déclinaison de courges...

et en dessert  un cupcake d'Halloween !

 

Le tout servi à du Picpoul de Pinet du Domaine des Lauriers (à discrétion)

 

32€ par personne

Réservation recommandée

 

 

 

Fêterez-vous Halloween le 31 octobre  ?
Aie. Je sens déjà votre orgueil de Français piqué au vif. Encore une supercherie de l’impérialisme américain, du pain béni pour les grandes surfaces qui voient ce jour-là exploser leurs ventes de bonbons, objets de décoration et déguisements. Tout ça pour une tradition tellement éloignée de notre héritage culturel…
Détrompez vous, Halloween est née pas très loin de chez nous, en Irlande....

Faisons un grand bond dans le passé. Nous sommes au cinquième siècle avant Jésus-Christ ; les druides celtiques fêtent chaque année la « Samain » pour célébrer la fin des récoltes et du calendrier. Rite de passage à la nouvelle année, cette fête est aussi un pont entre le monde des vivants et celui des morts. Les esprits maléfiques pouvant sévir en nombre, on porte des masques effrayants, afin d’être pris pour l’un des leurs ; on allume également de grands feux et des lanternes pour les faire fuir. On dit de ces lanternes, creusées dans des navets, qu’elles étaient aussi utilisées par des quémandeurs se déplaçant de maison en maison, pour demander de la nourriture en guise de prière pour les morts. Plusieurs siècles plus tard, le christianisme s’en empare, déclarant la tradition païenne. Le Pape Boniface IV décide en 610 de fixer la fête de tous les saints à la même période.

La tradition restant néanmoins vivace en terres celtiques, au XIX e siècle, croyances et célébrations sont embarquées dans les valises de centaines de milliers d’Irlandais fuyant la famine et arrivent…aux Etats-Unis. Avec le temps, les traditions irlandaises d’Halloween (terme dérivé de "all hallows eve ", soit la veille de la nuit de tous les saints) se mélangent aux célébrations d’immigrants venus de Grande-Bretagne, d’Allemagne mais aussi d’Afrique et d’autres parties du monde. La citrouille quant à elle, abondante aux Etats-Unis et plus facile à évider et sculpter, déloge assez rapidement le navet.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

November 1, 2019

Please reload

Archives